Action contre la marchandisation des pôles sous couvert d’aide à la science

Trollons massivement le questionnaire https://tally.so/r/mVO8M3 !

Mise à jour : Le questionnaire a été fermé au bout d’une heure à peine en réaction à l’action, mais il est maintenant rouvert. Nous avons reçu de nombreux messages de soutien. Merci à toutes et à tous pour votre participation ! En complément de l’action de trollage, nous vous proposons de signer la pétition suivante qui sera ensuite transmise au CNRS et au ministère : https://framaforms.org/contre-la-marchandisation-des-poles-sous-couvert-daide-a-la-science-1649678666

Restons mobilisé·es, car le formulaire va sans doute rouvrir d’ici à vendredi !

La compagnie du Ponant, opérateur privé proposant des croisières touristiques luxueuses aux pôles à une poignée de riches pollueurs, souhaite proposer des places gratuites à quelques scientifiques à bord de ses navires pour réaliser une belle opération de greenwashing. Via un formulaire en ligne, un chercheur demande à ses collègues travaillant sur les pôles de manifester leur intérêt pour cette initiative jusqu’au 15 avril pour réaliser leurs projets de recherche. Ainsi se prépare un deal odieux, avec l’accord de l’Institut des sciences de l’univers du CNRS : la marchandisation des pôles ! 

À coup de 1 tonne de CO2 par jour et par personne (9000 m3 de GNL pour 45 jours d’autonomie), soit l’empreinte carbone annuelle d’un·e Français·e atteinte en 10 jours de croisière, ce modèle donne bonne conscience aux 250 passagers de ces mastodontes des mers propulsés aux énergies fossiles qui ont les moyens de se payer une croisière à 10 000 €. Pour le chercheur, cet effet d’aubaine vient également compenser le manque de moyens de l’État pour financer la recherche française dans les pôles, pourtant critique pour la compréhension des phénomènes climatiques. Le tout accompagné d’une bonne couche de greenwashing sur le « tourisme responsable » : polluer (un peu) moins que la moyenne des yachts ne suffit pas à rendre l’opération écologiquement acceptable !

L’Antarctique, internationalement reconnue terre de science et de paix reste l’un des derniers endroits sur terre protégé des dévastations humaines. Ne les laissons pas faire ! 

Vous trouverez ci-après l’appel cautionnant ce système ainsi que le lien vers le formulaire destiné aux chercheurs et élaboré avec la Compagnie du Ponant :  https://tally.so/r/mVO8M3

NOUS VOUS PROPOSONS DE SATURER LE SITE EN FORMULAIRES BIDONS AFIN DE RENDRE CETTE ENQUÊTE INEXPLOITABLE ET DE DÉNONCER CETTE SUPERCHERIE.

Le formulaire est très rapide à renseigner : il suffit de cliquer sur le A et sur suivant en bas de la 1ère page puis, après avoir renseigné quelques champs (infos bidons acceptées), dire que vous n’êtes pas intéressé·e sur la page 2. Vous pouvez entrer une adresse e-mail inexistante si vous ne souhaitez donner votre nom. Si vous avez un peu plus de temps et de détermination, n’hésitez pas à donner une apparence sérieuse à votre réponse pour qu’elle ne soit pas trop facilement repérée, notamment en indiquant une adresse crédible et un des laboratoires de l’INSU (les codes des UMR sont ici) comme rattachement, et en dépassant la page 2.

Vous pouvez aussi nous écrire à actionpoles@protonmail.com pour nous signaler que vous avez participé à l’action ! Nous nous engageons à supprimer tous les mels ainsi reçus et à ne conserver aucune des adresses

Nous avons jusqu’au 15 avril pour montrer notre détermination et mettre fin à ce système écocide !

Rebellons-nous ! 

LE MESSAGE D’ORIGINE DU CHERCHEUR QUI PORTE CETTE OPÉRATION :

Chères et chers collègues conduisant des recherches en milieux polaires,

A la demande de la Compagnie du Ponant et avec l’accord de la direction du CNRS-INSU, j’ai préparé une enquête nationale en ligne afin de mieux cerner le potentiel et les attentes de la communauté scientifique française investie aux pôles, par rapport à l’offre de la Compagnie d’accueillir gracieusement des scientifiques à bord du navire brise-glace Le Commandant Charcot (jusqu’à 4 scientifiques par croisière).
Voici le lien pour y répondre : https://tally.so/r/mVO8M3
Via le lien de l’enquête, vous trouverez en particulier un manuel opérationnel complet pour la science, de la documentation technique décrivant les équipements scientifiques à bord, ainsi qu’un descriptif des croisières prévues en 2022 – en Arctique comme en Antarctique – et qui serviront de base pour les années suivantes.
Le remplissage du questionnaire devrait nécessiter environ 15 minutes.
Date-butoir pour donner suite : 15 AVRIL 2022.
En vous remerciant pour le temps que vous lui consacrerez. 
N’hésitez pas à partager le lien de cette enquête avec vos collègues des unités de recherche en France (incluant aussi celles et ceux de l’UMI Takuvik au Canada), afin que les statistiques qui en résulteront soient les plus complètes possibles.
Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :